Cocoe et gogoe*…

*Pour bien jouer le jeu, il faut prononcer le « e » de la fin. (coco heu, gogos heu et cocus heu)

 

La commission de contrôle électorale de l’UMP ou cocoe a pondu son œuf Copé dans la douleur et la difficulté.

Coq en chef Fillon et coquelets Estrosi, Ciotti et Cie avec poulette Pécresse n’ont pas reconnu cet œuf trop gros pour être de la basse-cour. C’est à coups de bec farouches qu’ils pourchassent l’intrus afin qu’il ne se nourrisse du bon grain lâché à la volée par les militants.

Gros poulet Copé qui n’est pas né de la dernière couvée non plus, caquète pour rassembler ses poussins et distille ses cocoricos pour être entendu jusque dans les poulaillers voisins.

Coq Borloo veille sur ses gélines fraîchement venues de l’UMP, poulette Rama et poulette Chantal les rieuses sous cape et fières d’avoir échappé à la cacophonie juste à temps. Maître Méhaignerie a déjà rejoint le faux frère ennemi. Si d’aventure, repoussés par les ergots redoutables du nouvel élu contesté, Fillon et ses comparses venaient à grossir la basse-cour Borloo, L’UMP pourrait devenir Union Maigre du Poulailler…

Poularde Marine glousse et compte les points, coq en pâte François profite de cette diversion pour manger un peu de pain blanc.

Vieux coq tondu Juppé par l’odeur de la poudre alléché, a planté le drapeau blanc en plein milieu d’UMP. Il a sifflé la fin de la récré et a repris la Cot Cot Cot Coe sous son aile protectrice et bienveillante. Il en a connu d’autres durant sa longue carrière, aujourd’hui, il peut jouer les Saint Louis de Bresse sous le grand chêne de droite.

Apparemment le calme semble revenu, les plumes ne volent plus et les ergots sont rentrés. La trêve va durer le temps de rapiécer tout ce monde habitué à se plumer en douce. Chantecler Alain réussira-t-il à renvoyer chaque  volatile dans son coin afin que chacun se remette à gratter pour le bien du poulailler ?

On n’est jamais tranquille dans une basse-cour à plusieurs coqs. L’explosion de l’égo peut survenir à tout moment. A moins que le vieux briscard qui ne fait plus peur à personne, ne parvienne à en castrer quelques-uns. Nous n’allons pas tarder à le savoir.

Moralité : Il faut toujours se méfier d’une Cocoe, elle peut engendrer beaucoup de Gogoes qui commencent à déchirer leur carte de Cocues.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s