La vérité que je mens.

Faut-il légiférer pour assainir la sphère politique ? La rendre propre, crédible, digne de confiance ?

S’il suffisait de faire une loi chaque fois qu’un travers surgit dans la société, pour la rendre plus morale, c’est oublier que la vérité existe parce que le mensonge existe aussi. C’est inévitable, la loi morale secrètera ses propres effets pervers. On s’adapte à tout, on contourne tout. Le oui a besoin du non, le vrai du faux, le bien du mal.

On a voulu la traçabilité de la viande, on a eu du cheval à la place du bœuf. On a voulu le détail des ingrédients, on trouve les vrais ingrédients dans la poudre des gélules et le tu* dans la capsule qui d’ordinaire ne s’analyse pas. (Compléments alimentaires bio, avec la molécule du viagra dans la capsule pour activer la fonction érectile.) On a voulu un ministre du budget socialiste, on a eu un Cahuzac . Va-t-on vraiment vers un monde politique assaini en dévoilant le patrimoine de chaque élu ? Céline Dion nous l’a déjà dit en musique : « s’il suffisait qu’on s’aime, s’il suffisait d’aimer… »  

Ce soir, les patrimoines à peine publiés, des ministres font déjà des commentaires pour expliquer leur condition comme une gêne. D’autres, au patrimoine bien fourni sont dans le rouge sur leur compte bancaire, le pauvre ! … est-ce bien sérieux ?

La vie fonctionne ainsi, vérité et mensonge se côtoient.

Si l’on veut des ministres, des élus plus généralement, totalement transparents, il fallait pousser la logique au bout du bout. Il n’y a pas que l’argent dans la vie. Le sexe, aussi, fait des ravages. Faudra-t-il publier son indice de libido ? Un peu, beaucoup, modéré… Faudra-t-il afficher son taux de testostérone pour que la gente féminine se sente en sécurité et sache à qui elle a affaire ? Parfois derrière monsieur « Toulemonde » bien sous tous rapports se cache un diable au lit… Derrière Monsieur Legentil se cache un terrible misogyne… Derrière Monsieur Mignon, se cache un affreux pervers…

Quelle mouche a piqué nos dirigeants ? Peut-être pensent-ils à pousser nos chercheurs à inventer l’eau déshydratée pour qu’on en finisse avec ces emballages plastiques bourrés de bisphénol A. Il ne serait pas étonnant, non plus, qu’un haut placé, persuadé d’être investi d’une mission suprême, prenne son portable pour téléphoner à Dieu afin qu’il vienne remettre un peu d’ordre sur terre.

Quant à moi, argent et patrimoine de toute sorte m’importent peu. Ma richesse c’est le temps. Cette notion de temps que je cherche à intégrer pour vivre mon carpe diem à plein car après, adieu veaux, vaches, cochons… et euros trébuchants bien plus que sonnants.

Alors, vous ai-je dit toute ma vérité ?

Je n’en sais strictement rien, comme vous, je suis un terrien de passage. La vérité qu’ils mentent sans le savoir comme Monsieur Jourdain faisait de la prose en l’ignorant aussi.

Les seigneurs de la politique cherchent-ils le nirvana pour le peuple de France ? Cette plénitude, cette béatitude qui conduit au bonheur suprême par ces temps de crise… Le nouvel opium du peuple en attendant des jours meilleurs qui révèleront que tout cela n’était que du vent.

*Du verbe taire.

 

Un commentaire

  1. Oui Simon, et quand tu penses que Cahuzac s’installe à Pianotoli, officiellement tout au moins … Village qui n’attendait que lui pour combler le manque de médecins généralistes … oui mais c’est bien sûr … on en gobe de ces vérités depuis que tu as écrit ce texte …ici, la nature et la contemplation sont notre richesse qui ne peuvent mentir !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s