Le patacesseur.

Pour ne pas vous laisser dans le silence jusqu’au prochain blog dont le baptême ne saurait trop tarder, je vous propose ce texte puisque j’ai remarqué qu’une seule blogueuse l’avait débusqué.
Je vous souhaite une bonne soirée.

Les choses de la vie

Tout arrive dans la vie. Par hasard ou parce qu’on sait attendre.
On se découvre des qualités ou des travers que l’on était loin de soupçonner. Par ignorance bien souvent.
On vous imagine insignifiant, admirable ou détestable, selon l’image que vous renvoyez.

Un jour une personne qui conversait longuement avec moi pour la première fois me dit : « Vu de loin, je te prenais pour quelqu’un d’insipide, de totalement inconsistant. » Cela me fit grandement plaisir, vous l’imaginez. Je n’ai pas cherché à être plus sapide à son goût après son aveu. C’était bien son affaire et non la mienne.

Il y a quelques années, l’amie canadienne Monique avec laquelle j’adorais épistouler (le mot est inventé, c’est communiquer par courriel et non par courrier), qui m’enchantait au quotidien avec son immense culture et sa verve québécoise aux couleurs sublimes, m’écrivait :

«J’avoue n’être restée qu’au plan de la signifiance puisque la…

Voir l’article original 525 mots de plus

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s